Claire Deniau

« Je peins, c’est comme ça.  J’en ai besoin, j’aime cet acte. Je le crains parfois mais je ne cesse pas de le faire. Je respire, je peins.  J’aime l’odeur de la peinture, sa matérialité, ses couleurs, la variété de ses textures ; je suis une droguée de la peinture.  Mes tableaux sont mes clones.  Ils suivent mon désir, ma joie, ma colère, ma frustration.

Je peins, je voile, je dévoile, j’efface, je garde. La joie d’une possible renégociation est une métaphore de la vie, la possibilité d’avancer. L’accident est bénéfique.  La toile est un espace de liberté où le vrai et le faux n’existent pas. Je suis constamment surprise par ses possibilités infinies. Je cherche à créer un espace entre le visible et l’invisible, où l’imperceptible peut devenir perceptible. Ainsi c’est dans les profondeurs inconscientes de l’être que l’imaginaire est sollicité. Ceci est ma philosophe de la peinture.  Je ne m’ennuie jamais.

La peinture à l’huile impose sa propre temporalité.  C’est un acte de résistance. Le temps de séchage offre un détachement et une réflexion quasi inexistante dans un monde obsédé par la performance immédiate. Ce temps loin de la toile me permet d’étendre ma recherche au dessin, à la vidéo et au livre d’artiste.

De nombreux peintres m’inspirent.  Je suis perméable aux touches, aux marques, à la gestuelle et à la palette de Fragonard à Monet, Zao Wou Ki, Guston… C’est ce dialogue qui nourrit ma pratique et m’inspire un perpétuel renouvellement. »

Claire Deniau

Avec indécision
Huile sur lin
81 x 65 cm
2011

en savoir plus : http://www.clairedeniau.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :